Conscience de soiThème de l’atelier : Conscience de SoiL’objectifL'intentionDéroulement de l'Atelier

Les Ateliers de l'Institut

"Conscience de Soi"

Cette rubrique se décline en plusieurs chapitres. Vous trouverez dans la dernière partie les informations pratiques, les dates des différents modules et les tarifs.

Pourquoi proposer un atelier "Conscience de Soi" ?

Depuis plus de trente ans, je prends soin de l’autre, par une approche individuelle et confidentielle, en cabinet. Les séances de drainage lymphatique sont très souvent accompagnées  d’une approche verbale. Ce sont des occasions de prise de Conscience de Soi. Le moment est venu de proposer cet accompagnement de manière différente. L’idée des ateliers est venue petit à petit.

Comme souvent, cette idée a germé en moi sans même que je m’en aperçoive. Depuis un an et demi, nombreuses de mes patientes me disent qu’elles aimeraient passer plus de temps avec moi, à discuter, à échanger. Me signifiant que l’approche verbale qui accompagne mes soins de drainage lymphatique est vécue comme un tremplin. Un tremplin qui leur permet d’accéder à leur intériorité, aux secrets de leur corps, mais aussi et surtout à leur psychisme et leur émotionnel.

Cependant, il ne suffisait pas que la demande soit clairement énoncée par mes patientes pour que j’y réponde favorablement et que je me lance dans cette nouvelle aventure. En effet, il s’agit toujours de mon métier, mais dans une forme toute nouvelle… Une forme que je connais et qu’en même temps je ne connais pas. Petit à petit, cette idée a fait son chemin. Elle a d’abord pénétré en moi, comme par surprise, sans en être une. Puis elle a pris racine et finalement une nouvelle branche a émergé, a poussé et vu le jour. C’est tout simplement l’évolution de mon activité enrichie de trente ans d’expérience.

Cette nouvelle branche a poussé sur le tronc autour duquel toute ma vie professionnelle s’est « expansée ». Il a fallu que je sois convaincue de la pertinence de cette démarche par rapport à mon chemin de vie personnel et professionnel. Transformer mon regard de « soignant » sur moi-même et accepter ma propre évolution, l’évolution de mon activité professionnelle avec, à la clef, cette intention qui me cheville au corps depuis toujours et qui reste ma motivation : Accompagner l’autre pour qu’il se découvre et accède à son équilibre intérieur, à son autonomie, à sa joie de vivre.

Comme souvent, cette idée a germé en moi sans même que je m’en aperçoive. Depuis un an et demi, nombreuses de mes patientes me disent qu’elles aimeraient passer plus de temps avec moi, à discuter, à échanger. Me signifiant que l’approche verbale qui accompagne mes soins de drainage lymphatique est vécue comme un tremplin. Un tremplin qui leur permet d’accéder à leur intériorité, aux secrets de leur corps, mais aussi et surtout à leur psychisme et leur émotionnel.

Cependant, il ne suffisait pas que la demande soit clairement énoncée par mes patientes pour que j’y réponde favorablement et que je me lance dans cette nouvelle aventure. En effet, il s’agit toujours de mon métier, mais dans une forme toute nouvelle… Une forme que je connais et qu’en même temps je ne connais pas. Petit à petit, cette idée a fait son chemin. Elle a d’abord pénétré en moi, comme par surprise, sans en être une. Puis elle a pris racine et finalement une nouvelle branche a émergé, a poussé et vu le jour. C’est tout simplement l’évolution de mon activité enrichie de trente ans d’expérience.

Cette nouvelle branche a poussé sur le tronc autour duquel toute ma vie professionnelle s’est « expansée ». Il a fallu que je sois convaincue de la pertinence de cette démarche par rapport à mon chemin de vie personnel et professionnel. Transformer mon regard de « soignant » sur moi-même et accepter ma propre évolution, l’évolution de mon activité professionnelle avec, à la clef, cette intention qui me cheville au corps depuis toujours et qui reste ma motivation : Accompagner l’autre pour qu’il se découvre et accède à son équilibre intérieur, à son autonomie, à sa joie de vivre.

Thème de l’atelier : Conscience de Soi

Être conscient de soi, suppose de repérer en soi, nos attitudes, nos croyances, nos schémas répétitifs, qu’ils soient dans les échanges, la communication ou les situations de vie qui se répètent. Nous pourrions résumer ainsi :

  • Prendre la responsabilité de tout ce qui nous arrive, sans culpabilité et sans jugement. En sortant du statut de victime.

Prendre la responsabilité :

  • C’est prendre la barre de notre navire, en devenir le capitaine et comprendre que nos choix et nos non-choix auront une conséquence.
  • C’est connaître nos modes de fonctionnements et déterminer les situations récurrentes, repérer ces répétions et les croyances qui les accompagnent.
  • C’est constater :
    • Que l’autre n’est pas responsable de notre mal-être.
    • Que nous avons notre rôle dans toutes les situations.
    • Que notre état intérieur est la résultante de modifications physiologiques et mentales que nous laissons émerger en réaction à l’autre.
  • C’est comprendre et accepter, notre vie et les situations de vie que nous traversons, pour ne pas rejouer constamment les mêmes dialogues, ceux qui nous font mal. Cela permet de renforcer notre lucidité. Plus on se sent maître de ce qui nous arrive, plus on en comprend les raisons, et plus on est serein face à l’autre, face aux épreuves, face à la vie… Et moins on ressasse !
  • C’est mettre la lumière sur les zones d’ombre de notre monde intérieur pour ne plus les laisser guider nos choix à notre insu. C’est devenir, finalement, la Reine ou le Roi de notre Vie.
  • C’est apprendre à répondre aux situations plutôt que de réagir, en se laissant porter par les vagues émotionnelles, tout en « accueillant » l’humain que nous sommes ! Avec ses colères, ses agacements, ses désespoirs, ses douleurs etc… Mais accueillir c’est se donner le droit d’avoir des émotions, ce n’est pas alimenter les émotions pour qu’elles régissent notre vie.
  • C’est comprendre que nous sommes des êtres construits avec un corps, des milliards de cellules, d’atomes… Et que nous sommes donc un concentré d’énergie. Qui arrive sur terre avec un caractère, un bagage tissé de nos vies antérieures, auquel s’ajoute aussi un bagage génétique, et les croyances et les constructions mentales mises en place depuis l’enfance, etc… Finalement nous sommes une matière vivante et vibratoire. C’est à partir de cet « ensemble » que nous sommes une personne unique, avec une vibration unique. C’est cette vibration qui attire les situations et les êtres comme des aimants. Nous pourrions longuement dialoguer sur ce mot …aimant comme aimer...
  • Sortir du statut de victime pour reprendre pleine possession de notre vie.

C’est arrêter de se plaindre ! Arrêter de croire que les autres sont responsables de nos souffrances et arrêter de dépendre des autres pour être heureux !

Quel programme ! Et quelle chance ! Pouvoir être dans notre bien-être quoiqu’il arrive, quoiqu’on nous dise et savoir que nous ne dépendons de personne, si ce n’est de nous-mêmes. C’est la seule véritable liberté.

Comment faire ? Trop beau pour être vrai, dirons certains et pourtant cette merveilleuse aventure est la seule qui permette de devenir autonome et indépendant, tout en étant sociable. Je ne propose pas de devenir un "ours" ! D’ailleurs, plus on est sûr de soi, moins on a peur de l’autre et plus on est sociable sans être "intéressé" et dépendant de l’autre.

  • Quelle transformation au quotidien ? Dans notre vie quotidienne ?

La vie va continuer, les situations, les êtres, les joies et les difficultés… La différence fondamentale s’observera dans l’attitude générale qui sera petit à petit différente. Une attitude d’acceptation de tout ce qui se passe et de tout ce qui se vit. Nous sortons du discours de "belle journée" ou "mauvaise journée". La journée peut nous plaire ou nous déplaire si elle ne correspond pas à notre rêve du jour mais en fait elle est neutre. Nous savons qu’il y a une découverte et quelque chose à dépasser dans ce vécu qui peut nous déstabiliser et nous déplaire. Nous avons la conviction que, consciemment ou inconsciemment, nous avons attiré la situation que nous traversons. Cela devient passionnant.

Cette attitude d’acceptation, permet de ne plus laisser les éléments extérieurs mettre en péril notre équilibre et notre joie intérieure.

  • Cela ne sous-entend nullement que nous sommes dans la résignation, ou le déni, au contraire nous devenons le chercheur de notre propre vie, nous devenons l’aventurier.
  • Cela ne sous-entend nullement que des souffrances ne nous atteignent plus. Cela suppose de les accueillir pleinement, de les laisser nous traverser pour en ressortir plus fort après chaque crise. C’est ainsi, qu’à chaque fois, un "morceau de douleur" se détache de notre être.
"

Accepter la situation, sans la subir. C’est donc le grand défi !

Chaque situation est une opportunité de se connaître davantage, de comprendre ce qui a provoqué la situation dans laquelle nous sommes, d’y découvrir qui nous sommes et de désamorcer les schémas répétitifs.

L’objectif

L’atelier aura pour objectif de vous accompagner à trouver l’équilibre intérieur et prendre « conscience de soi ».

Quelle sera la route
empruntée ?

Institut Aurovida - Quelle sera la route empruntée ?

Le retour sur soi

Ce sera une route intérieure et personnelle, avec comme objectif de prendre  conscience de notre émanation, de ce que nous « émanons » vibratoirement, de ce que nous attirons, de nos modes de fonctionnement, des répétitions que nous vivons dans nos vies, de notre responsabilité dans ce qui nous arrive, sans tomber dans le travers de la culpabilité.

Tout un chemin semé de découvertes, de peines, d’illuminations, de pépites et de force pour retrouver l’équilibre intérieur

L’équilibre, est un mot tellement vaste ! Comment accéder à l’équilibre alors que tout, est toujours en mouvement. Nous sommes comme des équilibristes sur le fil, toute notre vie est un jeu d’adaptation et de mouvement pour ne pas tomber. Toute la clef est là ! Ne rien figer, arriver à s’adapter et « tirer le meilleur » de chaque situation.

L’objectif sera donc, d’aller à l’intérieur de soi, pour trouver cette zone de paix que nous possédons tous. Dans cet espace, on y trouve son jardin secret et les fleurs de la confiance à faire pousser. On y trouve aussi, les racines de nos peurs, de nos angoisses, de nos doutes. Observer les deux, pour ne plus subir l’anarchie d’un jardin laissé à l’abandon et devenir le jardinier de nous-mêmes. C’est le projet.

"

Devenir l’architecte de votre jardin intérieur. Comme un miroir, la vie, les évènements, l’extérieur seront alors le reflet de votre nouveau jardin.

Plus vous vous connaissez, plus vous avez la maîtrise de vous-même et plus vous développez la confiance en vous.

Quelle clef
avons-nous ?

Institut Aurovida - Quelle clef avons-nous ?

La confiance en soi

La confiance en soi est la boussole qui nous permet de piloter dans les périodes de brouillard où l’on ne voit pas à deux mètres.

La confiance en soi est la clef

La seule clef qui permet de traverser et vivre les périodes où tout semble bloqué malgré les efforts, où seule notre voix intérieure et notre confiance en nous nous permettent d’avancer, avec la certitude que c’est la bonne route. Où qu’elle nous mène. Même si elle nous mène au mur… car il y a forcément quelque chose à comprendre au pied du mur et à dépasser.

Cette force intérieure est alors le seul remède et le seul appui sur lequel vous pouvez vous reposer pour trouver les réponses face à chaque instant de vie.

L'intention

L’intention est donc clairement d’apprendre à se connaître suffisamment pour se faire confiance, s’apprécier, s’aimer et devenir, à la fois, notre meilleur interlocuteur et notre meilleur ami. D’apprendre à repérer nos modes de fonctionnement et quitter toutes les zones de jugement et de culpabilité quoiqu’il arrive.

Déroulement de l’atelier "Conscience de Soi"

Nombre de modules

L’atelier "Conscience de Soi" est composé de 8 modules d’une durée de 3 heures chacun, une fois par mois. (Un groupe le mercredi soir et un autre groupe le samedi matin)

Nombre de personnes

Le groupe sera composé de 7 personnes au maximum et de 5 personnes au minimum. Cet atelier est ouvert à tous quels que soient votre âge, votre sexe, vos origines.

Comment se déroulera cet atelier composé de 8 modules ?

Il m’est impossible de vous le dire actuellement. Le texte ci-dessous vous en donnera la raison.

Mon métier d’enseignante en drainage lymphatique, que j’ai exercé de nombreuses années, m’obligeait à faire des synopsis, des supports de cours etc… Tout y était très réglementé et seule ma personnalité donnait place à l’originalité.

Pour cet atelier, j’aborde les rencontres de manière très différentes. Je vais, et c’est mon p objectif, vous accompagner pour aller à la rencontre de vous-même et vous mettre en contact avec vous.

"

Conscience de Soi, Connaissance de Soi, pour que vous soyez davantage Maître de vous et de votre vie.

Je vais faire ce que je pratique depuis plus de trente ans, chaque jour et avec chaque patient. Je vais donc transposer ma pratique exercée en séance individuelle et aborder l’atelier dans le même état d’esprit.

Voilà comment j’aborde, quotidiennement, ma journée

Tout commence le matin par une attitude d’accueil. J’accueille la journée qui va se dérouler comme nouvelle, dans tous les sens du terme, et potentiellement pleine de surprises.

Ma première surprise

Ma première surprise est l’ouverture de mon agenda car je ne sais pas qui je vais recevoir (les rendez-vous étant pris de longue date).

Chaque personne est unique. Je ne sais donc jamais d’avance, dans quel état physique, émotionnel, intellectuel ou spirituel, la personne va arriver. Même si je la connais depuis des années, sa vie est une succession d’évènements qui la façonnent et qui la transforment. Elle ne peut donc jamais être la même que la fois précédente… Et moi non plus !

Je ne sais jamais ce qu’elle va me dire, ce que son corps va me dire, ce qu’elle souhaite, ce que son corps souhaite et que nous ne savons ni l’une ni l’autre.

C’est alors que je peux exercer mon métier en répondant au plus près, aux besoins de cette personne.

Que dois-je contacter en moi pour répondre aux besoins de chacun ?

Répondre aux besoins de chacun peut se produire uniquement si je me fais confiance. Je dois me faire totalement confiance. En début de séance, je ne sais rien de façon précise sur le déroulement de celle-ci. Je ne sais qu’une chose avec précision ; quoiqu’il arrive, j’ai assez confiance en moi et en mon expertise, pour savoir que j’aurais la réponse adéquate, qu’elle soit verbale ou manuelle. Qu’avec mon attitude et ma présence, cette personne va repartir plus légère et plus "libérée" qu’à son arrivée.

Je ne sais pas d’avance ce que je vais dire ou ne pas dire. Ce que je vais faire ou pas. C’est le grand mystère de la vie, grand mystère que j’accueille.

Pour l’atelier, c’est cette même attitude que je vais adopter. Je ne sais pas encore exactement ce que je vais vous dire, ni comment je vais vous le dire. Je ne le sais pas car tout dépendra du groupe.

Chaque groupe est une sorte d’entité, d’alchimie à laquelle je devrais m’adapter. Le défi sera de m’adapter à chacun de vous individuellement et au groupe. D’avoir une réponse pour chacun de vous et pour le groupe, et de créer cette alchimie entre nous tous. Dans la joie, l’harmonie et le respect de nos différences.

"

L’objectif de l’atelier a été décrit, mais, chaque atelier sera donc totalement personnalisé et la manière d’aborder les situations dépendra de nous tous.

Dès votre inscription, vous êtes mis à contribution ! Il s’agit pour ceux qui s’inscrivent, et qui ne me connaissent pas, de faire confiance à leur propre intuition.

Si leur intuition leur dit que je suis la bonne personne, la bonne rencontre, à ce moment précis de leur vie, je les invite à s’inscrire. Si leur intuition leur dit qu’elles ne peuvent pas me faire confiance, ou que ce n’est pas le moment… Alors, je les invite à s’écouter et passer leur chemin.

Faites-vous confiance !

Comment se dérouleront les 3 heures de chaque rencontre ?

J’aborderai notre thématique par différents axes.

Tout d’abord, lors du 1er module nous parlerons de ce qu’est l’akasha, pour mieux comprendre la constitution de l’Être à son arrivée sur la Terre, pour comprendre quels impacts nos vies antérieurs peuvent avoir sur le présent (sans chercher des images, mais plutôt en nous basant sur l’ici et maintenant).

Nous irons, par une méditation accompagnée, dans votre bibliothèque akashique.

Ensuite, il sera également possible de parler des blocages qui se révèlent dans nos vies et qui affectent les différents chakras énergétiques... qui eux-mêmes sont en lien avec nos organes et affectent notre santé et nos différents systèmes (sanguin, lymphatique, immunitaire, digestif, respiratoire, nerveux, etc…).

Chaque chakra est en lien avec un thème mais également avec des organes.

1er chakra, chakra racine, nous parle de notre manière d’être sur Terre, de notre corps physique, etc…

Ce seront, peut-être des points de départ. En effet, je me laisse la liberté de changer ma manière d’aborder la journée en fonction de mon ressenti du moment…et de vous !

Néanmoins pour entrer en lien, nous aurons quelques supports.

  • Des guidances méditatives avec des bols de cristal pour accéder à l’essence et à la constitution de votre être et aller à la rencontre de votre "bibliothèque".
  • Des mots, des phrases, des textes, un dessin…même enfantin !

J’accompagnerai les groupes avec plus ou moins de méditations, de discussions, d’échanges, tout dépendra de vous, de vos besoins et de notre rencontre.

Le lieu

Je vous accueillerai au 1er étage de mon cabinet de soin. Il est imprégné de mon énergie puisque j’y travaille depuis 23 ans.

Deux pièces y sont aménagées :

  • L’une pour y discuter confortablement, méditer, échanger,
  • L’autre, « la pièce atelier », où nous pourrons faire un dessin, écrire une phrase, un mot, utiliser des couleurs… Ce sera le départ de l’aventure.

Attention
Il ne s’agit pas d’un atelier de dessin. Un point, un cercle, un mot et c’est autant de points de départ possibles... Il ne faut pas savoir dessiner.

Le projet étant de partir d’un élément. Il est possible que nous utilisions une technique visuelle, une image, un texte, un son. Mais il est aussi possible qu’aucun support ne soit utilisé ! Laissons-nous surprendre.

Créé par
Kayaleh | Communication Globale - Agence spécialisée dans la Communication et le Marketing Digital